Santé & prévention
chez les jeunes

En matière de santé ados et enfants, nous recensons des besoins particuliers et nous rencontrons des difficultés spécifiques à cette tranche d’âge.

Fièvre fréquente chez l'enfant

La fièvre représente le premier motif de consultation des jeunes enfants. Et elle est le plus souvent causée par une infection. La fièvre aide l’organisme à lutter contre les infections mais elle devient un danger et représente un risque quand elle dépasse 41 degrés. Une fièvre répétée nécessite toutefois un diagnostic approfondi ou une analyse médicale par prise de sang car elle peut révéler un déficit immunitaire ou une défaillance du système immunitaire.

Peau jeune à problèmes ?

Sensible et réactive, la peau des jeunes sujette aux imperfections comme les vergetures, l’acné, l’urticaire… Les Labos Mascareignes offrent des formules contre le psoriasis et l’eczéma et des traitements efficaces pour préserver la peau naturellement et sainement.

Points noirs

Ils apparaissent quand les pores sont obstrués.

Poussées d’eczéma

Ça gratte, ça pique, ça démange et c’est rouge.

Acné juvénile

Apparition de plusieurs boutons par poussées.

Psoriasis de l'enfant

Une dermatose inflammatoire chronique.

Herpès labial

Bouton de fièvre : maladie virale chez l’enfant.

Les troubles alimentaires sont des maladies complexes qui touchent de plus en plus les adolescents et qui affectent leur hygiène de vie. Une alimentation bio est la meilleure solution pour éviter l’obésité et le surpoids.

Les jeunes face aux troubles alimentaires

Boulimie, comment la déceler ?

Les symptômes de la boulimie et de l’hyperphagie boulimique passent souvent inaperçus pour les adolescents mais les repérer rapidement est assez important pour une prise en charge efficace afin d’éviter que ça se transforme en une forme chronique ou avoir des complications psychiatriques ou psychosociales.

L'anorexie, une maladie mentale

L’anorexie mentale fait partie des troubles alimentaires les plus fréquents chez les jeunes adolescents. Elle se caractérise par une recherche sans cesse de minceur, une grande phobie de l’obésité et une mauvaise estime de son corps avec un risque de le priver de ses besoins en vitamines, magnésium, calcium, etc…

Dépression chez les jeunes

La dépression chez l’adolescent est un trouble complexe, différent de l’adulte. Parmi les possibles symptômes d’une dépression chez votre enfant l’irritabilité, la perte d’envie de jouer, le manque d’appétit ou encore le trouble du sommeil. Les remèdes sont nombreux parmi eux figurent la marche, la natation, l’exercice physique ou même le massage ou le yoga.

Sida : les jeunes toujours mal
informés !

Les nouvelles générations connaissent moins bien le Sida. Nous assistons en effet à une banalisation de la maladie dans l’esprit des gens, surtout les jeunes, qui ne la perçoivent plus comme mortelle. Pourtant, la méconnaissance des modes de transmission entraîne logiquement une grosse multiplication des comportements à risques chez les jeunes.

Au-delà de 100% Santé, les ados et la prévention

La prévention doit être la priorité des adolescents. Elle doit s’éduquer tout au long de la vie pour préserver sa santé et parfois certaines mauvaises habitudes doivent être abandonnées quel que soit le sujet : sexualité, tabagisme, alcool, addiction aux réseaux sociaux, mauvaise hygiène, etc…

Pratiquer du sport

L’entraînement à la salle de sport ou en plein air permet au jeune de garder sa bonne santé.

Les ados face aux écrans

Les écrans des smartphones, PC, tablettes… présentent des risques notamment pour les yeux.

Alcool et cannabis

La consommation d’alcool, de tabac et de cannabis reste importante et induit une dépendance.

Covid-19 : Jeunes, soyez vigilants !

Le vrai du faux sur les jeunes et l'épidémie

Alors que le coronavirus continue sa forte propagation en France, on recense une augmentation dans le nombre de contaminations chez les 20-30 ans. Si des études disent que les jeunes sont souvent asymptomatiques et ne risquent rien, la vigilance doit être totale car ce n’est pas toujours vrai et qu’il faut appliquer les restrictions sanitaires à la lettre pour se prévenir.