Comment reconnaître la dépression de l’enfant ?

De nos jours, la dépression n’est plus un problème concernant uniquement les adultes. Elle touche également les enfants et les jeunes. La dépression de l’enfant peut être affaiblissante. Les parents devraient savoir les signes montrant que leur enfant souffre de la dépression. Mais ils doivent aussi avant tout connaître ce qu’on entend par dépression, ainsi que les types des dépressions existants.

La dépression : un trouble mentale chez l’enfant !

La dépression est une défaillance mentale troublante marquée par le manque d’humeur, tristesse et de sentiment. Elle est appelée dépression caractérisée ou clinique, et est associée à une complication sociale et à un châtiment personnel majeur, qui peut avoir des résultats quelquefois très chargés en matière de fonctionnement social et professionnel. Les patients atteints de la dépression supportent des troubles de l’attention, de concentration ou de réflexion, surtout un trouble du sommeil, souvent caractérisé par une insomnie et d’un réveil hâtif. Les symptômes de la dépression varient d’un malade à l’autre et se présentent aux différentes natures et formes, dépression mélancolique, masquée ou hostile. La dépression est une maladie aux variétés retentissantes, elle peut retentir non seulement à cause des occupations, mais aussi à cause des problèmes sociaux, financiers ou probablement au problème conjugal, lié aux troubles psychiatriques. Mais la dépression de l’enfant est unique, sa cause est différente par rapport aux autres dépressions existantes.

Les autres dépressions existantes

La dépression existe en plusieurs types. La plus manifestée est la dépression réactionnelle reconnue par des troubles spécifiques et psychiques. La dépression névrotique qui est mentalement perturbante et avec un comportement agressif. Un autre trouble saisonnier appelé aussi affectif survient parfois pendant l’hiver. Mais il existe aussi de la dépression appelée masquée et une autre nommée endogène. Ces deux dépressions sont causées parfois par la tristesse et le désespoir affecté par les proches et entourages dans la société, dans un groupe. Quant au trouble masqué, la personne qui a ce trouble est souffrante physiquement, elle a le sentiment de fatigue. Mais toutes les dépressions ont des signes particuliers comme la dépression de l’enfant qui a son propre signe d’apparition.

Les signes que les parents devraient savoir que leur enfant souffre de la dépression

Les signes que les parents devraient savoir que leur enfant souffre de la dépression sont divers : Sommeil perturbé constaté chez l’enfant. L’enfant atteint de troubles perd l’appétit et s’isole fréquemment. Il pleure souvent et simplement sans raison claire. Il n’a pas envie de jouer même pour les jeux très attirants.

Suicide chez les adolescents : les signes qui peuvent vous alterter
Boulimie, anorexie : reconnaître les premiers signes chez l’adolescent